Sans la prise de conscience des éducateurs de la nécessité et de l’urgence de la géostratégie, les programmes scolaires sont très souvent des copier-coller des systèmes scolaires occidentaux réalisés avec une conception d’une Afrique soumise, et du coup, sans s’en rendre compte, on enseigne aux enfants africains l’intériorisation et l’acceptation de leur position de servitude, de résignation et de souffre-douleur pour les autres peuples. Ce qui devient dévastateur en terme de manque de patriotisme une fois ces enfants devenus grands."
Lire le contenu