"The False Consensus Effect." (L’effet du faux consensus) L'auteur décrit ce concept en posant une question : Préférez-vous les musiques des années 1960 ou bien celles de 1980 ? Il dit que la réponse à cette question en apparence simple, va se révéler dans les faits, la vraie raison de l'échec de beaucoup de gens dans la société. Car, si vous répondez que vous aimez les musiques des années 1980, instinctivement, vous serez portés à croire que la majorité des gens que vous allez croiser sur votre chemin pense la même chose. La conséquence catastrophique de cette erreur de pensée va se traduire dans vos placements en bourse ou dans les obligations des entreprises de musique. Vous serez tentés de mettre votre argent dans les actions des sociétés qui produisent ce qui vous plaît, oubliant de fait que vous n'êtes probablement qu'une minorité à penser de cette manière. Ce que vous pensez en bonne foi, peut être l'exact contraire de la vérité.
Lire le contenu