Et maintenant, le même nous annonce qu'il va augmenter le prix de l'électricité aux français à partir du 1er février 2024, sans s'excuser du fait qu'une telle augmentation est le fruit de s'être planté lui et Macron, sur les sanctions contre la Russie en 2022. Et la grogne des agriculteurs dans toute l'Europe ? C'est la faute de la Russie ? Non, c'est la faute des politiciens qui se sont plantés sur la Russie. Pour éviter de parler des fautes politiques et économiques, on prend le totem de la menace russe et on continue, comme si rien ne s'était passé. D'abord l'Otan, puis l'Allemagne, maintenant le Royaume-Uni, tous préviennent de la menace d'une guerre que la Russie devrait déclencher dans 8 ans. La Russie n'a aucun besoin d'attaquer qui que ce soit.
Lire le contenu