En ce moment nous survolons la Sibérie, à 12.000 mètres d'altitude. Connexion internet gratuite durant les 14 heures de vol grâce à plusieurs satellites chinois. L'avantage d'avoir le net en' vol, c'est qu'on peut continuer de travailler. L'inconvénient est que d'habitude, je profite des vols longs courriers pour me coucher sur un vrai lit en vol et ronfler à volonté. C'est à dire finalement me reposer. En tout cas, ici dans le ciel je ne vois pas de Dieu. Encore moins un Jésus assis à sa droite. Hum, apparemment depuis des siècles il ne bouge pas ses fesses de la chaise à cette droite là. Quelle ennuie mortelle ca doit être pour nos voisins de Dieu et sa bande, ici au ciel. Moi au moins je dors, je me réveille, je contrôle vos commentaires, j'y réponds, je vais manger un coup derrière et je rentre me rendormir. Je bouge quoi.
Lire le contenu