Les africains croient par erreur que c’est en envoyant leurs enfants dans les universités du monde entier que ces derniers vont apprendre des choses exceptionnelles pour rentrer créer une révolution scientifique. Kuhn nous dit que les choses ne se présentent pas comme cela. Pour mener une révolution, vous n’avez même pas besoin de savoir ce que ceux qui vous ont précédés ont fait ou ont dit. Il vous suffit de vous inscrire dans une perspective de renversement de perspective. Car en espérant partir de ce que les Etats-Unis avaient découvert avant, la Chine serait dans une course sans fin, une poursuite sans destination pour rattraper un faisceau de lumière qui par définition ne peut être rattrapé. Au lieu de cela, elle a compris que la Révolution Scientifique est Instantanée et à processus non cumulatif. Et on pouvait dès lors mettre toutes les universités chinoises au travail, conscientes du fait qu’il n’existe pas un vrai musée de la science, parce que ce serait en réalité, le musée des essais erronés. Car le renversement de perspective fait en sorte que lorsqu’on avance sur une voie, cette dernière enterre l’ancienne à jamais. Les Etats-Unis mettront certainement des années pour comprendre que le renversement de ses perspectives par la Chine, fait en sorte que ses propres découvertes scientifiques sont condamnées à être reléguées au musée des essais scientifiques erronés.
Lire le contenu