Comment Kadhafi va venir au secours de l'Afrique du sud ? Un homme viendra au secours encore une fois de Nelson Mandela et cet homme est sans surprise Mouammar Kadhafi. Il n'existe pas de chiffres officiels rendus publics sur cette intervention libyenne en Afrique du Sud, mais on l'estime à plusieurs milliards de dollars à en croire les chiffres que les amis d'Obama en Libye viennent de communiquer. C'est grâce à cet argent que de nombreux Noirs vont finalement avoir accès au crédit pour créer leurs propres entreprises, alors que les banques, toutes détenues par les Blancs se refusaient de le faire, prétextant que les Noirs n'avaient jamais géré d'entreprise et que l'on ne pouvait leur concéder de crédit. C'est ainsi que naquit la première classe moyenne des Noirs sud-africains sous Tabo Mbeki. Pour comprendre pourquoi Mandela va faire le mort pour éviter de rencontrer le président américain, il faudra remonter à un mois avant l'arrivée d'Obama dans le pays. La nouvelle Libye d'Obama (puisque les hommes au pouvoir ont été installés par Obama et son administration) exige de l'Afrique du Sud de restituer les milliards que Kadhafi a investis dans le pays pour contrer l'hégémonie des Blancs. C'est la goutte d'eau qui va faire déborder le vase des proches du premier président sud-africain démocratiquement élu, Nelson Mandela.
Lire le contenu