C'est à partir de l'an 1685 que les habitants de l'une des 19 communes de Bruxelles, celle de Saint Gilles, devant la montée vertigineuse de la démographique et la diminution des terres cutivables, décident de cultiver cette plante hybride qui se développe surtout en hauteur, en verticale, permettant un très fort rendement dans un espace réduit. Et le fameux "Choux de Bruxelles" était né.  Mais en 1986, c'est toute l'Europe qui était devenue productrice d'un tel maraicher qui ne met que 80 à 85 jours pour être recolté même en hiver. Et par conséquent, les choux de Bruxelles vendus à Pérugia étaient bel et bien produits à Perugia.  Deuxièmement, L'Italie et la Belgique étaient 2 pays fondateurs de l'alors Communauté Economique Européenne (CEE) qui pronait la libre circulation surtout des marchandises (le libre échange des biens et services). Et en vertu de cela, aucune pétition, aucune action citoyenne n'était légitimée à entraver ou empêcher ce mouvement des produits entre les pays de la CEE. 
Lire le contenu