C'est en tout cas ce que semble suggérer la radio publique française, Radio France Internationale (RFI), hier mardi le 9 juillet 2024, à travers une interview bien orientée à cette fin, à la française, madame Bagayoko. Question : Pensez-vous réaliste qu'un pays africain aussi infeodé à la France que le Tchad, avec une présence militaire française à Ndjamena peut intégrer la nouvelle Confédération des pays du Sahel, sans l'affaiblir et mettre à mal son rêve d'émancipation véritable et de prospérité ? Est-ce-que le fait que ce soit la France à suggérer une telle option n'est pas en elle-même suspecte ?
Lire le contenu