Beaucoup d'Africains sont très actifs dans le système de la santé comme praticiens (spécialistes, médecins, pharmaciens, sage-femmes, infirmiers, aide-soignants etc.), mais ces mêmes africains sont complètement absents dans les secteurs où se trouvent les enjeux lucratifs du secteur de la santé, comme celui des industries pharmaceutiques. De plus en plus de pays africains prennent la décision de rembourser les médicaments. Et à profiter de ce pactole, ne sont pas les africains, mais les européens, qui utilisent leurs prête-noms en Afrique. Depuis 10 ans, la Pougala Academy, a mis un point d'honneur dans ce secteur aussi, pour permettre à notre communauté d'être présente là où ça compte, là où les vraies choses se décident, des ingrédients au excipients, sans oublier le produit final, les boites de médicaments. Savoir ce que pensent les médecins chinois des médicaments qu'ils ont eux-mêmes prescrit sur des millions de patients, nous oriente, vers quels médicaments seront plus efficaces, à posséder pour alimenter vos pharmacies en ligne. Si vous êtes diplômés de la Pougala Academy et résident aux États-Unis, je vous invite à assister à la rencontre gratuite que je ferai en octobre 2024 prochain à Guangzhou, pour partager avec vous les informations que j'ai collectées toutes ces deux semaines de Shanghai, pour les nouvelles dispositions, pour faire fonctionner votre pharmacie en ligne, aux États-Unis et au Canada. Pour les autres, retrouvons nous à Bafang en septembre 2024, pour partager avec vous les dernières informations sur comment vous insérer dans le secteur très fermé de l'industrie des médicaments. Aujourd'hui, l'inde importe de Chine, les 100% des ingrédients pour fabriquer les principes actifs ensuite vendus à l'occident. Et vous vous ouvre ici en Chine votre entreprise pour occuper ce segment en amont des industries pharmaceutiques, en devenant producteurs de certains ingrédients pour les API ?
Lire le contenu