Nous sommes dans un monde en guerre et si en Ukraine, le blé est devenu une arme, il est évident que l'arme la plus efficace pour remonter la pente et gagner la guerre alimentaire est celle des semences. Si on ne maîtrise pas l'arme des semences, il faut arrêter de dire que nous pratiquons l'agriculture. Malheureusement, beaucoup de gouvernements africains croient par erreur que les semences ce sont juste les pépins ou les graines de légume ou de céréales qu'on prélève et qu'on replante. C'est complètement faux ! Pour avoir la productivité des autres pays, il faut obligatoirement passer par le laboratoire, par la biotechnologie.
Lire le contenu