En tout cas, je crois que je suis autorisé à parler fort non seulement parceque j’ai formé des jeunes africains pour nous défendre dans de nombreux secteurs d’activités, mai aussi et surtout parceque moi-même je suis à la plantation, moi-même je mouille la chemise. Il est 7:38, j‘ai déjà chaussé mes bottes pour aller direct à la plantation comme ça. Restez bien faire la seule chose que vous savez faire : bavarder ! Pendant ce temps les hommes d’ailleurs mangent notre propre gâteau.
Lire le contenu